L'échelle du monde: Essai sur l'industrialisation de l'Occident par Patrick Verley

L'échelle du monde: Essai sur l'industrialisation de l'Occident

Titre de livre: L'échelle du monde: Essai sur l'industrialisation de l'Occident

Éditeur: Gallimard

ISBN: 2070137961

Auteur: Patrick Verley


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Patrick Verley avec L'échelle du monde: Essai sur l'industrialisation de l'Occident

En un siècle et demi, des années 1730-1750 aux années 1880-1890, l'économie occidentale se hisse à l'échelle du monde grâce à la croissance de la demande intérieure des pays du coeur industriel de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Une demande qui suscite, en retour, des améliorations décisives des facteurs de l'offre : développement technique, amélioration des circuits de commercialisation et d'information, des méthodes de production et de vente. Cette industrialisation de l'Occident, Patrick Verley la raconte à rebours des démonstrations classiques de David Landes ou de Fernand Braudel : avec lui, on chemine sur les routes, on s'embarque sur les navires ; on voit les produits de la vie quotidienne s'échanger, se répandre, modifier les existences.

Livres connexes

En un siècle et demi, des années 1730-1750 aux années 1880-1890, l'économie occidentale se hisse à l'échelle du monde grâce à la croissance de la demande intérieure des pays du coeur industriel de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Une demande qui suscite, en retour, des améliorations décisives des facteurs de l'offre : développement technique, amélioration des circuits de commercialisation et d'information, des méthodes de production et de vente. Cette industrialisation de l'Occident, Patrick Verley la raconte à rebours des démonstrations classiques de David Landes ou de Fernand Braudel : avec lui, on chemine sur les routes, on s'embarque sur les navires ; on voit les produits de la vie quotidienne s'échanger, se répandre, modifier les existences.En un siècle et demi, des années 1730-1750 aux années 1880-1890, l'économie occidentale se hisse à l'échelle du monde grâce à la croissance de la demande intérieure des pays du coeur industriel de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Une demande qui suscite, en retour, des améliorations décisives des facteurs de l'offre : développement technique, amélioration des circuits de commercialisation et d'information, des méthodes de production et de vente. Cette industrialisation de l'Occident, Patrick Verley la raconte à rebours des démonstrations classiques de David Landes ou de Fernand Braudel : avec lui, on chemine sur les routes, on s'embarque sur les navires ; on voit les produits de la vie quotidienne s'échanger, se répandre, modifier les existences.