Santé mentale et adolescence: Entre psychiatrie et sciences sociales par Franck Enjolras

Santé mentale et adolescence: Entre psychiatrie et sciences sociales

Titre de livre: Santé mentale et adolescence: Entre psychiatrie et sciences sociales

Éditeur: Champ social Editions

Auteur: Franck Enjolras


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Franck Enjolras avec Santé mentale et adolescence: Entre psychiatrie et sciences sociales

Pour les adolescents, c’est une évidence ; le rapport au social est une part importante de leur vécu, de leur souffrance. Leur désordre ne laisse pas indifférent, il questionne le social, à travers ce qu’ils font et surtout ce qu’ils sont. Leur rapport à l’autre, à la dépendance, au sacré, au corps, à la mort, n’est souvent qu’un écho général à ce qui se passe pour les autres catégories de la société. Ils jouent de leur corps, ils le maltraitent parfois, ils en font usage à hauteur de l’inacceptable. Ils bousculent les a priori, ils révoquent l’ordre social, ils poussent ainsi ceux qui les accompagnent à se questionner. Ils ne font pas que contester l’autorité, ils interrogent surtout sa pertinence et sa légitimité. En raison d’une demande accrue de consultation les concernant, ils se trouvent régulièrement projetés sur la scène clinique. Ils y arrivent rarement seuls. Ils y viennent accompagnés par les parents, les proches, les éduca- teurs, les juges, les professeurs, la médecine scolaire. C’est là, dans ces relations, dans ces interactions, que l’on prend, en quelque sorte, le pouls d’un monde ; c’est ici même que l’on peut prendre la mesure des tensions, des aléas, des revers et des modifications sociales, ou tout simplement des effets du social, sur leur psychique. Leur vie psychique en dépend, sans s’y résumer.